logo-ecole
7 rue Saint-Germain - 71400 AUTUN03 85 86 97 90
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
A l'école primaire Saint-Sacrement, le travail spécifique de l'enseignante spécialisée est complémentaire à celui des enseignants des classes et permet de mieux répondre en équipe, aux besoins éducatifs particuliers des élèves concernés.
 
L'enseignant spécialisé peut intervenir de la maternelle au CM2 auprès de tout élève qui pose questions.
 
Il peut :
  • travailler en dehors de la classe individuellement ou sous forme de groupe de besoin
  • ou intervenir dans la classe, en enseignement partagé avec l'enseignant 
 
Les parents sont régulièrement informés de l'évolution du projet proposé en concertation à leur enfant.
enseignante ash ecole saint sacrement autun claudine gerard
Claudine Gérard
enseignante spécialisée
Cette aide pédagogique a pour objectifs:
  • de favoriser et renforcer le désir d'apprendre de l'élève,
  • de faire découvrir des stratégies personnelles d'apprentissage,
  • de donner du sens aux apprentissages scolaires,
  • de faire l'expérience de la réussite...
 

L’école inclusive, selon Charles Gardou

Charles Gardou, professeur d’anthropologie à l'Université Lumière Lyon 2 et spécialiste du handicap consacre ses travaux à la diversité humaine, à la vulnérabilité et à leurs multiples expressions. Il vient d’obtenir l'engagement de la Ville de Paris à soutenir toute initiative commémorative rendant hommage aux 45.000 malades mentaux morts de faim, victimes du coupable abandon de la France de Vichy… Ses nombreux ouvrages posent la question du rapport de nos sociétés au handicap et proposent des pistes pour améliorer la qualité de la scolarisation des élèves en situation de handicap.
 
Quelles sont les marges d’amélioration pour l’école inclusive ?
Charles Gardou : La bonne volonté des acteurs demande à être étayée par une formation initiale et continue réellement élaborée. C’est ce l’on attend des Espé. La simple sensibilisation ne suffit pas. À partir d’un travail de recensement des pratiques de formation et des besoins, je propose, dans la conclusion d’un récent ouvrage (1), de concevoir une matrice formative, composée d’un tronc commun interprofessionnel et d’arborescences par branches d’activités. Je préconise aussi un serment éthique, sur le modèle du serment d’Hippocrate, qui signifie clairement l’engagement de l’ensemble des membres du système éducatif à prendre en compte la question du handicap.
 
Pour en savoir plus "Cliquez ICI"